Mylène la sculptrice

La Sculptrice

« L habillé déshabillé «

L’aboutissement d’un  parcours au plus près de la féminité.

D’abord  mannequiniste pour une marque prestigieuse, Mylène déjà modifiait les mannequins en créant des attitudes plus sensuelles, un grain de peau plus réel, des maquillages féeriques.

Ensuite sélectionneuse pour les magasins de hautes couture Française, elle découvre la magie des matières, les associations du velours,  de la soie,  des broderies et de la passementerie.

C’est aujourd’hui dans  ses œuvres que Mylène exprime ce mélange de féminité et de sensualité

D’abord ses sculptures sont modelées nues pour reproduire la perfection d’un corps, la transparence de la peau, la naissance du squelette, le réalisme d’une nudité.

Ensuite elle travaille l’argile pour créer des tissus brodés, rehaussés de dentelles d’une richesse inouïe.

Puis elle les drape dans ces tenues comme pour un défilé, avec toujours une inspiration venue de Pays lointains. La femme à travers le monde et les époques.

L’Orient pour ses impératrices et ses geishas, l’Afrique pour ses Massaïs, la Russie pour ses tsarines…

Le contraste du mat et brillant dans la finition et le choix d’un travail en monochromie  restitue une authenticité proche de l’ivoire.

L’atelier de Mylène est un lieu de partage autour d’une passion commune afin de révéler et mélanger les talents.

I. Pican